Le nouveau Revolt E+ testé par Bike Café

samedi 4 décembre 2021

Produit

Courant octobre, avant le changement d’heure, l’équipe de bike-cafe.fr nous a emprunté le nouveau Revolt E+ pour un test sur un bien bel itinéraire en Provence. Test complet, récit intéressant et beaux paysages au programme.

Vous vous souvenez peut-être du test par bike-cafe.fr de la génération précédente du vélo gravel Giant Revolt E+ en petit Camargue. Cette fois-ci c’est la nouvelle version, nouvellement équipée du moteur Shimano qui a été passée au crible sur un itinéraire de 2 jours entre Nice et Meyrargues sur l’ancienne ligne de chemin de fer de Provence.

Dans la première partie de l’article, le rédacteur passe en revue les nouveautés qui apparaissent sur ce nouveau velo gravel Giant Revolt E+ et semblent l’avoir conquis : « Les modifications majeures … se situent au niveau du moteur qui est désormais un « SyncDrive Pro powered by Shimano ». Ce moteur plus souple est alimenté par la nouvelle batterie EnergyPak Smart Compact 500Wh grande capacité et qui s’intègre discrètement dans le tube diagonal. Le système de fonctionnement est intuitif et simple : il s’effectue par une simple pression sur le bouton on/off situé sur le tube supérieur. Le mode SmartAssist gère votre assistance. »

Autre nouveauté très appréciée, le moteur fonctionne désormais « avec les leviers Shimano Di2 directement connectés au moteur et au dérailleur arrière. Les changements de vitesses et de modes d’assistance du vélo électrique gravel Giant Revolt E+ sont désormais plus rapides et intuitifs. Le poste de pilotage est ainsi très épuré. » Le silence de ce nouveau moteur a aussi été un aspect positif : « Le Giant Revolt E+ ne gronde pas, il émet juste un très léger bruissement lorsqu’il vous assiste. ». Bon point donc !

La deuxième partie du texte est consacrée au récit de ce beau périple qui a mené Philippe, et ses 2 compagnons de sortie, à parcourir plus de 100km par jour chargé de son matériel photo. Précisément « Les 2 étapes – 113 km et 1500 m de D+ pour la première et 125 km avec 1050 m de D+ pour la seconde – ont permis de montrer que l’itinérance en E-Gravel était réaliste. Nous avons même été surpris par la sobriété du vélo : il restait 2 barres de réserve chaque fois à l’arrivée. On aurait pu faire encore un bout de chemin. » Excellent point donc sur l’autonomie de l’ensemble et l’apport de la batterie 500Wh. Notez cependant que le testeur est un cycliste sportif et assez léger, mais admettons que ces données sont assez étonnantes. Rendez-vous compte : plus de 100km et 1000m positifs par jour avec une seule recharge !

Pour profiter de cet article et de belles photos de Philippe Aillaud qui vous réchaufferont, nous vous invitons à lire l’article dans son intégralité sur bike-cafe.fr.

Pour tout savoir sur le nouveau vélo gravel Giant Revolt E+, son moteur et son écosystème, c’est ICI.

Partager